Nous devenons très heureux avec nos amis à quatre pattes dans la maison – mais qu’est-ce qui les rend si heureux ? Nous vous dévoilons 7 trucs & astuces étonnants, pour que votre chien frétille de joie de vivre !

 

1. Suivez-le

Prenez votre chien comme GPS. Pendant la promenade, pour une fois, laissez-lui le choix de la direction, et laissez-le renifler à cœur joie. C’est une façon sympa de découvrir ce qui intéresse votre chien. Et qui sait, vous ferez peut-être, vous aussi, de nouvelles découvertes.

 

2. Chasse au trésor

Les chiens ont l’odorat très développé et ils adorent chercher quelque chose. Faites-lui renifler un snack pendant quelques instants et cachez-le ensuite. La chasse au trésor apprend à votre chien à se focaliser et l’aide à dépenser son énergie, avant de savourer sa récompense bien méritée.

3. Mettez-lui de la musique

La recherche a démontré que la musique influence l’humeur de votre fidèle compagnon. Le classique aurait un effet apaisant, tandis que le heavy metal rendrait votre chien plus excité. La musique vocale, elle, l’aiderait à se sentir moins seul. Mais attention : aucun chien n’aime le bruit, donc ne mettez pas le volume trop fort !

 

 4. Vaporisez un peu de lavande

Les odeurs ont également un certain effet sur l’humeur de votre toutou. Vous voulez l’aider à être complètement détendu ? Vaporisez un peu de lavande ou de camomille, dont les effets calmants ne sont plus à démontrer. Dorénavant, vous saurez comment choisir votre parfum d’ambiance !

 

5. Laissez-le se salir

C’est dommage pour vous, mais pour votre chien, se rouler encore et encore dans une flaque de boue ou un tas d’immondices, c’est du bonheur pur. Un réflexe de survie qui date de l’époque où il devait chasser et qui lui évitait de tomber en proie à un prédateur : il le fait pour masquer sa propre odeur, en fait.

 

6. Parlez-vous le ‘chien’ ?

Etudiez l’expression corporelle de votre chien, afin de mieux le comprendre et communiquer avec lui. S’il bâille, par exemple, ou s’il vous tourne le dos, cela signifie que tout est un peu ‘too much’ pour lui. Réagissez en prenant un peu de distance. Aujourd’hui, évitez de le regarder de façon trop frontale, chose qui angoisse bon nombre de chiens.

 

7. Parlez-lui comme à un bébé

Vous roucoulez dès que vous voyez un chien, comme s’il s’agissait d’un bébé ?  Ne changez rien. Une étude récente (publiée dans la revue Animal Cognition) démontre que les chiens apprécient les voix de bébé un peu haut perchées. Cela les stimulerait même à rechercher plus activement l’interaction avec vous. Gouzi-gouzi, guili-guili.