Votre chien se gratte sans arrêt, doit vomir régulièrement ou souffre de diarrhée ? Dur dur pour votre toutou de vivre une vie heureuse dans pareilles conditions. Peut-être ces maux sont-ils d’ailleurs liés à une allergie à traiter au plus vite ! Voici les principales allergies rencontrées chez les chiens et ce qui les différencie des intolérances.

Allergie chiens

Alimentation : la différence entre allergie et intolérance

Peut-être ne le savez-vous pas, mais une allergie alimentaire et une intolérance sont deux choses bien distinctes. Une allergie alimentaire est en effet un trouble de la santé lié au système immunitaire. Le système immunitaire du chien qui en souffre réagit alors à divers nutriments, créant une réaction allergique. En résumé, l’organisme de votre toutou produit des anticorps pour ces nutriments pourtant inoffensifs.

Une intolérance, par contre, n’a absolument rien à voir avec le système immunitaire de votre chien. Il s’agit d’une réaction non allergique ou d’une hypersensibilité à certains aliments que votre toutou a du mal à digérer. Les intolérances alimentaires les plus courantes pour les canidés, comme pour les humains, sont les intolérances au lactose ou au gluten. À la différence des symptômes liés à une allergie, les symptômes de l’intolérance ne sont pas immédiats. Ils peuvent mettre du temps à apparaître et peuvent donc expliquer un changement de comportement soudain chez votre chien alors que celui-ci ne vient pas de manger.

De nombreuses autres allergies courantes

Les allergies alimentaires varient d’un individu à l’autre, chez les hommes comme chez les chiens, mais les allergènes les plus courants pour les toutous semblent être la viande de bœuf, les produits laitiers et le froment. D’autres réactions allergiques peuvent également être provoquées par les agents conservateurs ou les colorants. Sachez par ailleurs que votre chien peut déclarer des allergies à un âge plus avancé. Les aliments pour lesquels il ne présentait auparavant aucune allergie peuvent alors poser un véritable problème pour sa santé.

Allergie aux puces : l’allergie la plus courante chez les chiens

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les allergies alimentaires n’occupent que la troisième marche du podium des allergies les plus courantes chez les canidés. La médaille d’or revient quant à elle à… l’allergie aux puces. De nombreux chiens sont en effet allergiques à la salive des puces, qui entre en contact avec leur peau lorsque ces dernières se nourrissent de leur sang. Protéger votre chien contre les puces est un must quoi qu’il en soit, mais est d’autant plus important s’il montre des signes d’allergie. Pourquoi ? Car à chaque nouvelle réaction cutanée, l’allergie ne fera qu’empirer.

Allergies respiratoires ou atopies

Les allergies respiratoires ou atopies viennent compléter le podium des allergies les plus fréquentes chez les canidés. Il est en effet possible que votre chien soit allergique à des substances qu’il inhale, comme c’est le cas chez les personnes allergiques aux acariens ou au pollen. Bien souvent, ces mêmes acariens (ou plutôt leurs déjections) sont responsables des allergies respiratoires de nos fidèles compagnons, mais des allergies au pollen ou aux moisissures ne sont pas improbables. Vous surprenez souvent votre chien à se gratter ou à se lécher avec insistance ? Il est alors possible qu’il souffre d’atopie. Les infections auriculaires à répétition en sont aussi un symptôme, mais attention : elles témoignent parfois d’une allergie alimentaire, et non d’une allergie respiratoire.

Allergie ou intolérance : que faire ?

Vous craignez que votre chien souffre d’une allergie ? Vous pensez qu’il est intolérant à certains aliments ? Prenez dans ce cas rendez-vous chez le vétérinaire. Saviez-vous que les animaleries proposent en outre des produits alimentaires spéciaux pour les chiens allergiques ? Certains ne contiennent pas de gluten, d’autres pas de céréales et d’autres un seul type de protéine. Ces aliments monoprotéinés sont idéals pour les chiens au système digestif délicat. Dernier point, mais non des moindres : ne donnez jamais de noix ou de pain blanc à votre fidèle compagnon, au risque de lui causer des soucis de santé.