Olé, olé congé… et votre chien vient avec vous. Mais on n’emmène pas un chien en voyage sans un minimum de préparation.  Joke Monteny, spécialiste en science canine, vous donne quelques conseils très utiles pour que le voyage se déroule sans accrocs, au propre comme au figuré.

Avant de partir…

1. Adaptez votre voyage

Certes, vous vous réjouissez depuis un moment de ce citytrip, mais n’oubliez pas que votre chien regarde le monde avec d’autres yeux. Il a besoin de nature et de promenades, pas de musées et de rues agitées. N’optez pas pour des destinations aux températures extrêmement chaudes ou froides, et si vous voyagez en avion, sachez que les vols de plus de 8 à 9 h sont déconseillés. Les compagnies aériennes pratiquent toutes des règles et des tarifs différents. Informez-vous bien avant de partir!

2. Chez le vétérinaire

Veillez à ce que votre chien soit en ordre de vaccinations et qu’il soit protégé contre les parasites. N’attendez pas trop longtemps pour prendre rendez-vous chez le vétérinaire, car certaines injections doivent être faites plusieurs semaines avant le départ. Un check-up approfondi sert aussi à déterminer si votre chien est en forme pour le trajet ou le vol. Informez-vous sur les remèdes contre le mal de voiture et emmenez les coordonnées d’un vétérinaire sur place. Mieux vaut prévenir…

3. Moment d’adaptation

Votre chien voyagera dans un sac de voyage ou un bench? Laissez-lui le temps de s’y habituer avant le jour J. Pareil pour l’utilisation d’une ceinture de sécurité dans la voiture.

C’est parti!

4. Faites son baluchon!

Ce qu’il faut emmener:

  • Passeport (obligatoire!)
  • Carnet de santé
  • Nourriture et snacks
  • Kit de premiers secours (avec notamment une pince à tiques)
  • Jouets
  • Laisse de réserve, harnais
  • Sachets pour excréments
  • Un tapis rafraîchissant
  • De l’eau (à changer à temps!)

5. Emmenez de quoi le rassurer

Pour beaucoup de chiens, un voyage est un évènement assez stressant, loin de sa routine quotidienne. Vous aiderez votre ami à quatre pattes à passer le cap en emmenant des affaires qu’il connaît, comme sa nourriture habituelle ou sa couverture. Un jouet ou un tissu dont il connait l’odeur aidera aussi à le calmer s’il doit rester seul dans le cargo ou la soute à bagages de l’avion.

6. Pensez confort & sécurité

Vous partez en voiture et vous transportez le chien dans le coffre? Veillez à ce que les valises ne puissent pas tomber sur lui et empêchez-le de vous déranger pendant la conduite. N’oubliez pas que les chiens supportent mal la chaleur (c’est particulièrement vrai pour les races au museau court), et adaptez la température dans la voiture. Arrêtez-vous assez souvent en cours de route, pour lui permettre de se dégourdir les pattes, mais n’oubliez pas qu’il se trouve dans un environnement qu’il ne connaît pas.

Vous voyagez en avion? Promenez votre chien le plus tard possible avant le départ, pour qu’il dépense un maximum d’énergie. Vous avez une escale? Offrez-lui une petite promenade, car la plupart des aéroports possèdent une pet relief area.

Une fois sur place…

7. Restez près de lui

Un nouvel environnement peut être angoissant pour votre chien. Les premiers jours, ne le laissez pas trop longtemps seul. Et trouvez-lui un endroit agréable où dormir.

8. Un nouveau médaillon

Notez l’adresse et le numéro de téléphone de votre lieu de vacances sur un médaillon neuf. Si votre chien se perd, ceux qui le trouvent pourront vous localiser plus facilement.

9. Sortez ensemble!

Quality time! Sortez, partez en balade, faites du sport et découvrez les environs. Ne le forcez pas à faire des choses qu’il n’aime pas. Un chien n’est pas l’autre. Certains adorent l’eau, d’autres n’auront aucune envie de se baigner. Tenez compte de votre chien. Après tout, ce sont ses vacances aussi!