Ca y est, après une longue et difficile réflexion, vous avez finalement arrêté votre choix sur une race de chien ? Il est alors normal de trépigner à l’idée d’aller chercher votre nouveau compagnon. Cependant, avant de lui dérouler le tapis rouge, un bon nombre de préparatifs s’impose. Votre chien aura besoin de jouets avec lesquels se divertir, d’une bonne alimentation, de snacks sains et délicieux, mais aussi d’une cage pour chiens. Il se vend sur le marché à peu près autant de types de cages qu’il existe de races de chiens, ce qui complique encore un peu plus votre choix. Bien sûr, vous pouvez vous laisser guider par le design de la cage, et veiller à ce qu’elle soit assortie à votre intérieur, mais votre toutou, lui, n’en aura que faire. Suivez donc le guide afin de choisir la cage idéale pour votre chien !

Debout, assis, couché, et même se tourner

Il va de soi qu’un golden retriever ne parviendra pas à se faufiler dans une cage au sein de laquelle même un jack russell souffrirait de claustrophobie. Mais comment connaître la taille exacte de la cage idéale pour son compagnon à quatre pattes ? La question la plus importante à vous poser est la suivante : mon chien est-il capable de se tenir debout, de se coucher et de se retourner au sein de ce modèle de cage ? De plus, si vous ne souhaitez pas investir dans l’achat d’une nouvelle cage tous les six mois, tenez compte du fait que votre chiot ne restera pas indéfiniment petit (mais heureusement, toujours aussi mignon) !

 

Quel usage pour votre cage ?

Outre la taille de votre chien, la fonction future de la cage constitue un critère déterminant pour le choix de cette dernière. Doit-elle uniquement accueillir votre toutou lorsque vous vous absentez pour faire les courses, ou prévoyez-vous d’y installer Médor toute la journée lorsque vous êtes au travail ? Plus votre chien passera du temps dans sa cage, plus la taille de celle-ci devra être grande.

La cage servira à apprendre la propreté à votre chien ? Dans ce cas, évitez d’opter pour un modèle trop spacieux. Votre chien, rusé comme il est, risquerait de délimiter sa cage en un espace de nuit et un espace « toilette », auquel cas vos efforts n’auront servi à rien.

 

Une cage de transport avant tout ?

Vous désirez utiliser votre cage pour transporter votre compagnon à quatre pattes chez le vétérinaire ou l’emmener en voyage ? Mieux vaut alors choisir une cage pliante, surtout si vous disposez d’un espace de rangement restreint. Ce type de cage est on ne peut plus facile d’utilisation, puisqu’il suffit de la replier lorsque vous ne vous en servez pas. Et pourquoi ne pas profiter de ce gain de place pour créer un espace de jeu pour votre chien ?